• Raconte-nous ton histoire...

    Raconte-nous ton histoire...

     

    Raconte-nous ton histoire...

     

    Raconte-nous ton histoire...

     

      

    Raconte-nous ton histoire...

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

     

    Raconte-nous ton histoire... Bonjour à tous les fans de paranormal! Raconte-nous ton histoire...

     

     

    Depuis le temps que j'en parle, enfin je me décide^^

    Voici comme promis, un petit coin ou nous pouvons tous partager sur ce que nous avons vécus d'étrange dans la vie ou entendu dire...

    Alors soyez les bienvenu(es) dans cette petite tanière de l'étrange et lâchez-vous :)

     

    Raconte-nous ton histoire...

     

    Rassurez-vous, personne ne se moquera ou vous jugera mal, puisque c'est moi qui valide les commentaires... donc, à savoir que tout commentaire déplacer! ou qui juge mal une personne qui raconte son histoire c'est à dire -> (se moquant d'elle) ne sera pas valider! Et si la personne dont son commentaire n'a pas été valider, désire une explication qui es pourtant claire...

    ben! c'est pas un souci, je lui enverrait un msg pour lui rappeler... qu'ici c'est pas comme ailleurs, nous avons le droit de s'exprimer librement sans être constamment, obliger d'être confronté sur les commentaires à des personnes ignorant le paranormal et pour passer leurs temps, serais juste là pour semer la zizanie dans le but de se moquer des personnes.

    Cela ne sera pas toléré

     

    Raconte-nous ton histoire...

     

    Bref! vous avez compris!? alors passons aux choses sérieuses... :)

    Déjà, merci d'avance à toutes les personnes qui auront le courage de raconter leur vécu. C'est pas toujours facile de se lancer j'avoue... mais ce que vous direz... personnellement je le prend au sérieux et compati avec les personnes qui ont vécu des expériences terrifiantes au point d'en être marqué. Souvent on ne peut pas en parler puisque nos proches ne nous croient pas ou ne s'en intéresse pas car ils ne prennent pas ça au sérieux, alors ils cherchent des excuses pour ne pas aborder le sujet en disant qu'ils ont pas le temps d'en parler etc... 

    Ici, le fait de pouvoir se retrouver tous ensembles et d'en parler (de partager son vécu) et non seulement une occasion de chercher et de trouver si possible des solutions entre-nous... mais aussi, rien que le fait de s'exprimé, aide à se libérer de tout ce qu'on ressent, ainsi se sentir mieux et pis pas seul(e).

     

    alors? qui veut raconter son histoire?

     

     

     

    Cordialement, Spider392 :)

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    « Opération Fantômes [VF] - Saison 2 [COMPLÈTE]Ghost Hunters International [VF] - Saison 2 [COMPLÈTE] »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Dimanche 5 Juin 2016 à 07:23

    Bonjour à vous,

     

    Je viens partagé ici le même témoignage que j'ai fait sur un autre site avant de me rendre compte que je parlais seul probablement. Ces événements ne m'ont apportés aucun souvenir étant trop jeune mais rapporté à mon adolescence par mes parents dont la parole n'a aucune raison d'être remise en question.  Voici donc les événements déclencheurs de mon intérêt toujours grandissant pour le paranormal. Aujourd'hui je fais mes propre enquêtes dans la ville de Québec afin d'améliorer mes connaissance et surtout ma compréhension de ces phénomènes.

    Donc  ma première expérience du paranormal s’est produite dans l’appartement que mes parents ont habités 2 ans avant ma naissance jusqu’à mes 3 ans et demi d'âge environ. Avant ma naissance rien ne s’était jamais produit. Avant d’être ma première chambre, cette pièce était une chambre d’amis et personne n’a jamais même rien ressenti à cet endroit. Tout a commencé quand je suis arrivé dans cette chambre.

    Presque tout ce qu’ont pu observer mes parents sont surtout des bruits ce qui fait qu’ils ont eu leurs premier doutes que ça pouvait être paranormal que une fois ou j’avais dépassé l’age d’un an, lorsque j’avais d’avantage de jouets qui faisait du bruit comme les hochets. Leur première observation avant de croire à du paranormal était les bruits des pièces du mobile qui se frappaient doucement au dessus de ma couchette mais à ce moment, c’était des courants d’air pour eux. Est arrivé aussi quelques fois quand je pleurais la nuit, que la musique du mobile repartait seule une dizaine de seconde mais pour eux, c’était à ce moment en raison que la musique peut partir parfois seule puisque c,est un système mécanique qu’il faut tourner la petite manivelle pour  »crinquer » afin que la musique joue quelques minutes donc probablement que cela me réveillait en sursaut pour me faire pleurer.

    Une fois passé 1 an, ils ont commencé a douter de phénomènes paranormaux quand ils entendaient durant la nuit des jouets comme entre autre un hochet dont j'ai parlé ou un ballon peluche en mousse recouvert de tissu doux aux couleurs de petit ballon de plage de bugs bugs bunny et qui parlait quand on le pressait. Donc par la suite, ils  se rendirent compte plus tard en allant me voir que ces objets n’étaient pas dans ma couchette comme par exemple le hochet était sur la commode ou encore le petit ballon,  que je n’aurais pas pu lancer  hors de ma couchette ou faire passé aux travers les barreaux si il aurait été dans la couchette. Après quelques observation de ce genre,  ils ont commencé à être ouverts aux possibilités du paranormaux et aux possibilités que même avant l’age de 1 an il était possible qu’il y avait peut-être des éléments pouvant être reliés puisque les courants d’air pour le mobile qui se frappait ne pouvait pas être la raison en hiver et qu’une musique qu’on recharge mécaniquement peut repartir seule 2 ou 3 secondes en jouant plus lentement mais 2 fois par semaine durant une dizaine de seconde en démarant à vitesse normale, c’est assez bizarre. Celle qui habitait cet appartement avant nous était la soeur de celle qui habitait au dessus de nous.

    Quand j’ai eu passé l’age de 2 ans et malgré le fait que rien était menaçant ou inquiétant puisque c’était toujours des sons calme et plutôt en douceur, ma mère a voulu interroger la soeur de leur voisine lors d’une de ses visites et elle n’avait jamais rien observé mais cependant, sa soeur (notre  voisine) a rappelé à sa soeur que cependant, il lui arrivait environ 1 fois par semaine quand elle habitait cet appart de monter pour terminer la soirée chez elle et préférer dormir sur le sofa plutôt que redescendre dans sont lit puisque elle avait l’impression qu’on l’observait et elle avait même fait changer toute les serrures puisque elle se disait que cet impression lui venait peut-être du fait de l'insécurité d'habiter seule et que les anciens locataires pouvaient peut-être avoir une copie des clés. Donc ça n’avançait pas vraiment mes parents dans leur questionnement puisqu'ils se sentaient vraiment heureux et en sécurité dans cet appart et surtout vivaient le bonheur de nouveaux parents.

    Vers l’age de mes 3 ans, puisque tout continuait mais jamais en leur présence, ils décidèrent de faire des marques de ruban adhésif pour indiquer l’endroit précis des objets sur ma commode  auxquels  ils avaient l’habitude d’entendre ou croyaient qui avaient bougés. Ensuite, ils allaient prendre des photos polaroid (on parle de l'année 1978 à ce moment) avant que je fasse mes siestes ou le dodo pour voir après, l’emplacement des objets divers en fonction des marques de ruban adhésif(surtout des jouets de bébé). C’est vraiment à ce moment qu’ils ont vraiment pris conscience avec certitude que ce qui se passait n’était pas tout à fait normal. Quelques fois des objets qui était sur la commode se retrouvait au sol et même une fois sous ma couchette mais la plupart du temps, c’était surtout du genre un objets avant le dodo était à droite de la marque de ruban adhésif pour se retrouver directement sur l’adhésif ou à sa gauche par la suite. Ils ont déménagé quelques mois plus tard non pas par peur ou sentiment d’insécurité mais plutôt en raison de jugement de la famille et des amis qui disaient ne pas comprendre qu’ils y demeurent quand-même malgré le fait que je passais maintenant plusieurs nuits dans leur chambre pour faire cessé l'entourage de faire du blabla. Jamais ils ont sentis une menace et même au contraire, ils avaient l’impression avec du recul que tout ça était pour me divertir ou m’amuser. Ils ont toujours vécu du bonheur et de beaux moments à cet endroit et l'atmosphère était très bonne à leur souvenir.

    La voisine est demeurée une bonne amie de ma mère et elle a connu 2 autres couples et un homme seul qui ont habités notre ancien appart avant qu’elle déménage et personne d’entre eux ont eu d’autre expérience. J’ai maintenant 40 ans et jamais mes parents n’ont eu d’autre expérience du genre paranormal. Moi oui mais des événements que j'ai cherché dans des endroits précis mais jamais rien à des endroits ou des moments inattendus.

    15
    Jeudi 31 Mars 2016 à 01:33

    Bonsoir à tous et à toutes,

    Cela fait un moment déjà que je me tâte à la façon dont je pourrais vous raconter mes diverses expériences avec le monde du paranormal... J'ai parfois l'impression que cela a toujours fait partie de ma vie, je me souviens lorsque j'étais enfant, je faisais toujours le même rêve d'une dame âgée habitant dans une petite maison dans les montagnes, j'entendais toujours qu'elle m'appelait comme pour m'indiquer le chemin à suivre vers sa maison, et lorsqu'enfin je l'atteignais, je me voyais dans un intérieur sombre, empli d'objets, un peu comme ces personnes qui gardent tout sans jamais rien jeter, et j'avais beau chercher cette dame, je ne la voyait jamais. C'était très étrange car j'avais vraiment l'impression que ce rêve était important, ou que du moins il signifiait quelque chose tant que ce rêve est revenu souvent dans mon enfance...

    Plus tard, j'ai vécu de longues années chez mes grands parents, et je crois que je peux dire que c'est un peu grâce à ce que j'ai vu chez eux qui a vraiment attisé ma curiosité...

    A ce moment là, je devais avoir 15 ans, une de nos chiennes venait d'avoir des petits et ma grand-mère voulait que je la sorte un peu avant d'aller me coucher. Mes grands-parents ont une maison qui fût une ferme avec beaucoup de terrain autour. Je venais de finir mes devoirs, et je décida donc de sortir un peu... La chienne me fila à travers les jambes et s'enfonça vers le jardin ou à 2 mètres, je ne voyais rien devant moi...Je regardais à travers les ténèbres de la nuit ou la chienne s'était enfui, mais je n'entendais ni pas, ni aboiement ou quelques bruits que ce soit qui pouvait m'indiquer ou elle pouvait être, j'ai dû baisser les yeux une fraction de seconde, et en les relevant, il y avait à 2 ou 3 mètres de moi une boule de lumière qui faisait environ 50 centimètres de diamètre, j'ai tout d'abord cru à un voisin du coin qui éclairait vers moi, mais il n'y avait pas de faisceau, et puis on ne voyait pas au travers, ce n'était pas non plus une lumière aveuglante comme des phares de voitures, simplement une lumière très lumineuse, opaque, elle se déplaça lentement de gauche à droite sur environ 3 mètres avant de disparaître dans les cyprès qui bordait un talus, je fût interloquée plus qu'effrayée, car je me demandais comment une lumière si vive avait fait pour ne pas se refléter dans les maigres cyprès...Non, je m'avançais vers les cyprès, mais plus de lumière...

    Un peu plus tard, j'étais avec ma cousine de quelques années mon aînée, et trois amis. On s'ennuyait beaucoup dans nos campagnes, mais aujourd'hui j'avoue que j'ai honte de ce que j'ai fait...Les garçons nous avaient emmenés dans une maison qui était déjà inhabitées depuis de nombreuses années, et son dernier occupant était un vieux monsieur qui était mort en maison de retraite. Je crois que sa femme était partie avant lui, et n'ayant aucuns héritiers, la maison était à l'abandon...Nous fûmes obligés de traverser deux champs boueux avant de parvenir à l'entrée de la maison, les garçons décidèrent d'utiliser de toutes petites lampes poches pour éviter de se faire remarquer...nous avancions prudemment à travers la cuisine qui donnait à une ouverture sur le jardin par là ou nous étions initialement entrés, et nous fûmes rapidement tous les cinq dans le salon. Il y avait une vieille armoire ancienne qui avait été vidé de son contenu, et une grande partie du linge de maison était par terre avec de vieux journaux et de nombreux objets divers...Au moment ou nous nous apprêtions à changer de pièce, on se retrouva devant un escalier qui menait à l'étage, et avant même que l'un d'entre nous n'eût le temps de poser le pied sur la première marche, nous entendîmes le bruit d'un homme âgé tousser...Nous savions qu'il n'y avait personne en haut, et que le bruit de toux venait bien de là, ainsi nous nous sommes tous regardés, avant de nous enfuir à toutes jambes...

    Dans cette même période, j'étais interne dans un collège/Lycée qui d'après les "oui-dires" était hanté car les gens disaient qu'à sa construction, des tombes avaient été déplacées plus loin, certains étaient marrant car ils affirmaient que c'était un cimetière Indien (des Indiens dans le Sud de la France c'est mignon :p ) En fait pour dire la vérité, tout ce que je sais c'est qu'à quelques mètres derrière un des bâtiments, il y a une partie boisée avec de très vieilles pierres tombales, dont certaines pierres sont cassées ou avec de grandes fissures, et les noms sont illisibles...la première année, je me suis intéressée au spiritisme avec quelques amis...Nous empruntions un verre à la cantine, nous le marquions au feutre d'une flèche pour qu'il puisse nous indiquer par oui ou par non, la réponse à nos questions, oui et non que nous marquions sur deux bouts de papier, et la séance pouvait commencer...Nos questions, c'était du genre "es-tu mort il y a longtemps?", "tu es mort d'une maladie", "es-tu en paix" ce genre de chose...cependant, notre invité semblait en colère et nos questions devinrent plus macabre "es-tu mort il y a longtemps "oui", veux-tu nous parler "non", es-tu en colère contre nous "oui", es-tu un mauvais esprit "oui", de là les copains voulaient arrêter et une des copines a eu l'idée de jeter sa chaîne et sa croix de baptême à l'intérieur du verre qui se mit à tourner si vite sur lui même et à nous chauffer les doigts, et à l'instant ou nous sortîmes nos doigts du verre, on le vît se précipiter violemment et se briser sur le mur en bas des escaliers de l'étage inférieur d'ou nous étions. 

    Un Automne au collège, toujours à l'internat, nous avions un copain qui était malade, il attendait ses parents à l'infirmerie, et un autre copain et moi étions chargés de lui apporter ses affaires. En sortant de l'infirmerie, on décida d'aller se fumer une cigarette derrière l'externat (c'est le même endroit d'ou, au loin on peut voir les vieilles pierres tombales)  cette partie est entièrement grillagée et infranchissable par qui que ce soit, mais de l'autre côté d'ou nous étions, il y avait les habitations des huiles. Nous étions là depuis une minute quand soudain au loin, nous vîmes une silhouette sombre s'avancer, comme elle était encore loin, nous nous demandions qui c'était ou si nous rêvions...Nous ne pouvions pas détacher nos yeux de cette silhouette qui, arrivée à mi-parcourt du bâtiment, s'avançait toujours vers nous sans un bruit, alors que le sol était en gravier et que celui-ci était jonché de feuilles mortes. On a eu tellement les chocottes qu'on a détalé comme des fous...Longtemps, on s'est demandé qui ou quoi on avait vu ce soir là...

    Bon je vais arrêter là pour ce soir...

    A bientôt pour la suite... 

    14
    Vendredi 12 Juin 2015 à 18:34

    Et bien mon histoire qui date de plusieurs années (+ de 20 ans) n'est pas longue. Cela s'est passé à Paris et il devait être entre 5h et 6h du matin un jour de semaine.

    Je rentre au parking pour récupérer ma voiture. Je m'installe, démarre le moteur et commence à router tranquillement vers la porte de sortie. Quelques mètres avant d'arriver à la porte, j'entends à l'arrière : "portière". Je serais incapable de vous décrire le son de cette voix car je n'en ai jamais entendu comme celle-ci. Ce mot n'a pas été dit rapidement mais calmement sans changement d'intonation, c'était linéaire, plutôt grave. Bien évidemment, je ne me suis pas retourné et j'ai risqué un regard sur le rétro, je ne voyais rien.

    Je n'avais qu'une envie, sortir du parking, je m'apprête à rouler et je m'aperçois que ma portière côté conducteur n'était pas fermée ! Je l'ai fermé du coup et afin de ne pas risquer d'offusquer qui/quoi que ce soit, j'ai dits merci.

    Cela ne s'est jamais reproduit et je devais prendre sur moi pour récupérer ma voiture même si à priori, on aurait voulu m'aider.

    Alors, était-ce vraiment réel ou était-ce mon subconscient qui m'alertait de mon oubli ? 

    Il est vrai qu'il m'arrive de me sentir mal à l'aise certains jours, ou d'appréhender certains endroits, d'accélérer le pas pour des raisons que j'ignore etc, mais je me dis que je ne dois pas chercher à savoir le pourquoi car je ne souhaite absolument pas m'attirer des ennuis et ne plus pouvoir m'en débarrasser.

    Voilà c'est tout.

      • Samedi 26 Mars 2016 à 15:36

        Bonjour Onobyone :) sympa ton pseudo ;)

        Ahhhhhh!!! Ange Gardien? Etre cher disparu? ou simple don d'intuition? En tout cas, quoi qu'il en soit, ça fait 20 ans que cela t'interroge, n'est-ce pas? :) 

        Comme je l'ai déjà écrit il y a un an, je crois "férocement" que chaque être humain est doté de capacités à ressentir des choses que la science n'explique toujours pas, et cela à différents degrés, bien sûr, il y a des personnes comme toi qui se sentent mal à l'aise dans certains endroits, d'autres qui en plus de ce malaise, y verront de mauvaises énergies souvent vues comme un miasme de couleur noir, passant comme des ombres, mais qui semblent presque avoir une texture, et d'autres ne ressentiront qu'un léger frisson comme une brise d'été, c'est un peu exagéré dit comme ça, mais le ressenti est là, et il reste inexplicable.

        Mais tu as raison, vivre sa vie est important.

        Personne ne doit se laisser perturber par l'autre monde, tu as le droit de fermer ces portes si cela devient trop envahissant, on ne le contrôle jamais, alors on essaie de faire avec, mais quand cela devient trop oppressant, il faut savoir se couper de tout pour sa propre sécurité mentale, oui le mot est fort mais je suis sûre que certains se reconnaîtront...

        Ensuite, et je terminerais ici pour aujourd'hui, il est important d'apprendre à distinguer nos appréhensions, je vous dit cela car je suis moi-même en phase d'apprentissage :p parfois on appréhende certaines situations parce qu'on a entendu des "oui-dire" et cela peut fortement nous influencer psychologiquement, il faut essayer de garder l'esprit clair dans toutes situations :)

         

    13
    Mercredi 27 Mai 2015 à 11:55

    je vais vous racontez mon histoire, je n'ai jamais, JAMAIS pratiquée, de rituel ou encore le Ouija, mais j'ai été témoin de plusieurs scène paranormal, voici mon histoire, merci à ceux qui la liront.
    Bonjour!
    Alors j'ai hésité à en parler, mais la sa commence à être embêtant...En faite, j'ai un petit soucis, toute les années, entre mai/juin, y'a quelques choses ou quelqu'un qui m'embête (sisi).
    Pourtant je n'ai jamais fait le Ouija ou quelques choses d'autre!
    Alors sa a commencer quand j'avais 13 ans, donc y'a... Trois ans, un peut près. Je vais tout vous racontez ok? Je m'en rappelle comme si c'était hier, et je peux vous dire que sa continue sinon bonne lecture x)

    La première nuit:
    J'avais regarder un film le soir, et je devais aller me coucher car j'avais cours, je précise que ce soir-ci, il n'y avait personne chez moi, juste mon chat.
    Bref, j'étais partie dans ma chambre, j'avais fermer ma porte et tout, j'éteins la lumière, je m'allonge, la porte s'ouvre.. Ok, donc la je me dis oui c'est le chat et tout pas grave, y'a un truc qui saute sur le lit, une deuxième fois, je me dis, c'est le chat.
    Sauf, que la j'entends une voix, grave d'homme, comme si il était à côté de moi vous voyez?
    Je commençais à avoir peur, je me demandait qui c'était, et la voix, elle à répété trois fois mon prénom, longuement, comme "maaaanoooon" (Oui parce que je m'appelle Manon).
    J'allume la lumière, omg y'a une boule dans le lit, quand je dis une boule, y'avait quelques chose de rond, sous la couette, et la porte était fermé!
    Mon cœur commence à s’accélérer, je regarde sous la couette et sous le lit, personne.
    Et la, la porte elle s'ouvre, en grinçant. Et genre je vois un truc filer sous mon nez, et la porte à claquer.
    Après plus rien, c'est bizarre non?
    Mon chat n'est même pas venue, quand j'ai ouvert la porte et tout...

    La deuxième nuit (donc l'année suivante, je sais plut-rôt qu'elle mois) :
    Cette nuit-là, je n'étais pas seule, ma mère dormait, et je m'était endormie devant la télé, c'était 3h10 quand je suis partie au lit, idem j'ai fermer la porte, je ferme les yeux, je commence à avoir hyper froid, mais très très froid, alors qu'il faisait chaud au salon.
    Je sens mon pied partir dans le vide, et remonter sur le lit, en gros je pensais que c'était mon chat qui piétinais, donc je disais rien, sauf que sa commençait à me réveillé, j'avais froid, DESSOUS la couverture, comme y'avait de l'air, y'a un truc qui m'a choper le pied, sa ma bouger, j'avais plus ma tête sur l'oreiller, c'était complétement sur le matelas, je me remonte, je regarde autour de moi, personne.
    J'avais mal au pied, j'avais froid, je me demandais se qu'il m'arrivait, je me disais que j'étais entrain de rêver ou quelques chose comme sa, mais en faite, quand je me suis rallonger, j'ai sentie une sorte de poids sur moi, lourd, je pouvais plus bouger, j'essayais d'appeler ma mère, y'avait pas un mot qui sortait de ma bouche, tellement j'avais peur...
    C'était la pire nuit. La pire.
    J'ai réussis à me dégagez, je ne sais comment, j'ai allumer la lumière, la porte c'est rouverte, et plus rien, il faisait moins froid, mais mon chat était dans le couloir, il fixait la ou je dormais, comment j'ai flipper sérieux...

    Depuis, PLUS AUCUN de mes chats, ne rentrent ou dorment avec moi la nuit, c'est bizarre, et ce truc arrivent tout les ans, je le sens arrivent là, hier soir j'étais pas bien, il commençait à faire froid, je suis partie dormir autre part :////

      • Samedi 26 Mars 2016 à 14:47

        Bonjour Manon :)

        au vu de ton histoire, et de certains détails que j'ai relevé dans ton récit, ton expérience me semble relié à un poltergeist, c'est ce qu'on raconte, et il y a plusieurs théories la dessus...La plus commune est qu'un poltergeist est une manifestation fantomatique liés à de jeunes gens en phase de puberté. La plupart de ces jeunes personnes n'ont aucunes idées de ce qu'ils leur arrivent, et du jour au lendemain, des événements inexplicables les assaillent.

        Je te conseille de regarder quelques vidéos sur le sujet, je sais de mémoire, qu'il y a quelques reconstitutions dans Phénomènes Paranormal qui traitent du sujet.

        Mais ton histoire m'intrigue... dans les cas de Poltergeist, je n'ai jamais vu de cas similaires au tien. C'est à cause du fait que tes expériences soient annuelles...Je ne comprend pas pourquoi, donc pardonne ma question, mais as-tu perdu quelqu'un de ta famille? Que sais-tu de l'endroit ou tu habites? y vis tu depuis toujours? En as-tu parler ou poser des questions à ta famille? En général, quand on est confronté à ce genre de choses, ce sont les premières questions à se poser, essayer de comprendre est une façon de ne pas sombrer dans la dépression, je l'ai déjà conseillé à Lilith, de ce blog, mais il faut continuer à vivre normalement, sortir, voir ses amis, c'est important ;)

        J'espère pouvoir te parler bientôt, je t'envoie pleins d'ondes positives ;) XOXO

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Mercredi 27 Mai 2015 à 01:15

    Merci guardan angel pour tes réponses et tes conseils ;) oui je retourne dans l'appartement ma mère y vie toujours je n'y vais pas souvent mais le ressenti est là de toute facon où que j'aille je ne me sens jamais seule, pour les PVE comme je disais en privé à spider j'avoue que j'appréhende ( je suis une grosse flipette) ce que je vais pouvoir entendre, puis ce monde inconnu me fait un peu peur, je suis entourée de sceptique et mon concubin ne m'aidera pas de ce coté là car flipette aussi lui veut rester sceptique, mais tu as entièrement raison en ce que tu dis tant que je n'aurais pas franchi le pas je ne pourrais pas comprendre mes dons ni même les utiliser correctement, spider m'a fait la même réflexion que toi qu'une personne de ma famille veillait sur moi et que je n'étais pas maudite. Un jour viendra je prendrais mon courage a 2 mains et je me lancerais mais le fait d'être seul face a un monde inconnu n'est pas toujours évidant. En tous cas encore merci d'avoir pris du temps pour répondre et conseiller ;)

      • Samedi 26 Mars 2016 à 13:23

        Coucou Lilith :) presque un an déjà!! le temps passe vite! Je suis un peu dégoûtée de ne pas avoir vu ta réponse plus tôt :( J'espère que tout va bien pour toi... Tu sais, finalement, je pense que si tu n'as pas l'impression d'être très épaulée par ton entourage, tu dois voir cela comme une quête personnelle et faire ce qui te mettra le moins mal à l'aise, tout en prenant ton temps.... Et le plus important, maintenant que tu sais que tu es "spéciale", tu dois continuer à vivre ta vie, avoir une vie sociale, sortir, voir ta famille, c' est un bon moyen de se déconnecter de ce qui te fait encore un peu peur... Et si tu te sens, parfois, trop "oppressée", la prière est toujours utile, respire à fond, concentre-toi sur chaque paroles, personnellement, ça me sauve toujours ;) 

    11
    Samedi 23 Mai 2015 à 19:56

    Bonjour à tous :)

    J'ai lu toutes vos expériences avec beaucoup d'intérêt. J'ai toujours pensé que l'être humain était capable de ressentir des choses que nos yeux ne peuvent voir. J'ai moi-même eu quelques événements étranges au cours de ma vie, mais je ne sais pas quoi en penser, et je ne sais pas si je me sens vraiment prête à vous les évoquer pour l'instant. Je voudrais revenir sur certaines histoires que vous contez...

    Lucille06 ton histoire est bouleversante... il y a tellement de choses que j'aimerais te demander si tu me le permet. Tout d'abord, ou habites-tu? (que je n'y vienne jamais, LOL (non moqueur, je te rassure :) ) , aussi, lorsque tu dis que cette créature t'a mordu, a t-elle laissé des traces sur toi (à savoir sur ton bras et à l'épaule? es-tu allée à l'hôpital?  ou est ce que tu avais l'impression que cette expérience pouvait être résiduelle? comme si ce n'était pas vraiment toi qui vivait cette expérience mais que tu l'as "vivait" comme une sorte de témoin?  as-tu fait des recherches sur l'endroit exact ou tu avais eu cette expérience? Je ne pense pas pouvoir t'apporter une réponse réconfortante à mon grand regret, mais d'après les quelques recherches que j'ai fait, et d'après ce que cet homme mystérieux habillé de noir t'a dit, les goules sont plus ou moins des morts vivants, alors que je pense plus qu'il s'agit d'un loup garou (vu sa rapidité à te surprendre, les grognements...), si j'étais toi je porterais un symbole protecteur en argent autour du cou, dépendant de tes croyances religieuse, qui pourrait, je pense te protéger (les goules et les loups garou ont ce point commun d'être vulnérable face à l'argent). J'espère que tu me répondras, je suis impatiente de te lire....

    Lilith021286...pour moi si ton chat fixe le même endroit qui te faisait flipper quand tu étais petite, alors non, tu n'as pas "beaucoup d'imagination", tu es juste "intuitive". Pour moi, tout le monde est intuitif, à différent degrés,  ton premier ressenti était un être attaché à toi ou à ta famille, j'aimerais savoir si il t'arrive encore de retourner  dans cet appartement, qui était celui de tes parents, et est-ce cette présence tu l'as ressent toujours? Le mystère qui me hante dans ce genre de faits, est pourquoi nous ressentons ces présences? J'ai comme l'impression que certaines d'entre elles ont besoin de nous pour passer à autre chose, si tout cela te perturbe, tu devrais te procurer un enregistreur de voix et faire un PVE, peut-être que cela pourrait t'apporter certaines réponses (mais pas de spiritisme ou autre, ok? et fais ça avec quelqu'un d'ouvert d'esprit et de sérieux qui te fera pas de "mauvaises blagues". Ensuite je ne pense pas que tu sois maudite, tu as juste des dons que les autres comprennent mal, et que toi même tu ne comprend pas très bien, et qui sont néanmoins de ce monde. Ma belle-mère est Portugaise aussi, et ensemble nous avons vécu des choses de ce genre, j'ai toujours pensé d'elle, qu'elle avait des dons au delà de la norme, car elle a vu des êtres comme elles voient les personnes vivantes, alors que moi je n'ai vu que des ombres... Lilith, il faut que tu vois tout cela comme une bénédiction et non pas une malédiction, ces présences que tu ressens ont peut-être besoin de ton aide, et tu es la seule dans leur périmètre à pouvoir les aider, plus tu le comprendras, et moins tu seras terrifiée et plus facilement tu pourras faire face...courage ;)

    CookieMonster... Je ne suis pas une grande spécialiste des Ovnis, ça me met plus la frousse que les fantômes, j'ai vu récemment plusieurs histoires (reconstitutions) sur le sujet, et notamment le mini film avec Milla Jovovich (dans Phénomènes Paranormaux ou elle joue le rôle du docteur Abigale Tyler, que j'ai trouvé superbe, Milla comme le film), j'ai également vu quelques reportages sur le sujet, que soit du côté de l'analyse comme du démenti. Je pense que nous ne sommes pas seul dans l'univers, comme dit Stephen Hawkins, ce serait une telle perte d'espace :) Cependant, je pense également que certains des phénomènes qui ont été rapporté par certains témoins peuvent avoir des explications rationnelles, car nous sommes dans une ère ou la technologie est à ses balbutiements et notamment dans la défense, l'armement et la recherche de façon plus générale. Cependant, les cas d'enlèvements sont terrifiant dans le sens ou ces êtres sont vraiment dépeint comme des êtres sans aucunes émotions et que le récit de certaines personnes sont à vous glacer le sang... Pour en revenir aux orbes lumineuses que tu as vu, ce sont surement des manifestations d'esprits, même si j'ai encore du mal à comprendre pourquoi certaines fois on peut voir ce genre de choses, mais aussi des ombres ou des ombres avec une forme plus humaine que d'autres...Est-ce une question d'énergie? une question de résidu d'une ancienne vie plus ou moins heureuse qui aurait un impact sur l'après vie terrestre? Et toi qu'en pense-tu?

    CroCop93...J'aime beaucoup ton histoire, elle est courte c'est vrai, mais touchante. J'aime à savoir que les âmes finissent par trouver le chemin qui les mènent là ou elles doivent être. Je ne peux pas t'éclairer plus sur leurs intentions, mais visiblement elles avaient l'air de veiller sur toi, en tout cas, c'est ce que je ressens :)

     

    J'aimerais bien connaître ton histoire Spider, oh grand maître de ce blog :3 Je ressens chez toi comme une trace de tristesse et d'incompréhension derrière tes écris. J'envie parfois les gens qui ne croient pas au paranormal et ceux qui n'ont jamais été témoins. Mais quand on regarde de part le monde tout ce qui est dit sur le sujet, ce que ressentent ces personnes, ce sont des sensations qui sont si familières, vous ne trouvez pas? 

     

     

    10
    Vendredi 22 Mai 2015 à 12:32

    Désoler pour les fautes, bref depuis toujours je suis attachée à un être de la famille qui est mort bien avant ma naissance, pe demander pas pourquoi je ne sais pas, c'est ma grand mère qui est morte quand ma mère avait 10 ans, donc petite je lui parlais souvent, j'était consciente qu'elle était morte mais bon, à mes dix ans j'ai rêvé que j'était dans une sorte de cinéma et je voyait défilée des photos de ma grand mère (je ne l'avais jamais vue, ma mère ne voulant pas en parler ni voir de photos) donc pendant mon sommeil de pleurer, le lendemain matin, j'était boulversée et je voulais en parler à un de mes sœur, et elle me croyait pas alors je suis partie voir ma mère, je lui est tout racontée et elle m'a dit que hier était l'anniversaire de sa mort, et après elle m'a demander de la décrire et je l'est décru parfaitement, alors que je ne l'avais jamais vue. Je suis sens doute la seule mais bon je raconte quand même :)

      • Samedi 26 Mars 2016 à 14:04

        Bonjour Eva :)

        Ton histoire est bouleversante :) Qui n'a jamais souhaité pouvoir connaître ses aïeux , ou les revoir et pouvoir leur parler ne serait-ce qu'une dernière fois? Derrière ton histoire, je ressens chez toi quelque chose comme une blessure, je sais pas pourquoi...je ressens chez toi le besoin de comprendre et surtout de te confier, c'était il y a à peu près un an déjà, j'espère que ma réponse te parviendra tout de même...

        Je pense que ta mamie est attaché à toi car tu es la seule qui "souhaite" la voir, ou peut-être que tu l'as attiré sans le savoir, dû à ton jeune âge de l'époque, elle a souhaité que tu connaisses sa vie qu'elle t'a montré à travers les photos dans le cinéma, aussi pour que tu te sentes en confiance, pour que tu saches qu'elle veillera toujours sur toi et ta famille :)

    9
    Samedi 16 Mai 2015 à 17:45

    salut , moi je voudrait raconter mon histoire mais je ne sais pss ou la dire, en commentaire ou autre ? répondez moi vite :)

    Sugar Skull

    8
    Vendredi 1er Mai 2015 à 02:01

    Bonsoir a tous ,

    Je risque d'étre plus court que les personnes précédente !! Mon histoire commence dans les années 76/77 !!j'étais agé   de 5/6ans et  j'étais visité toutes les nuits dans ma chambre par des entités /spectres/fantômes c'est au choix !! il y avait 3 formes blanche et transparente qui avait l'air d'étre un homme, une femme et un enfant je n'ai jamais eu interaction avec  eux  elles se tenais toujours a 3/4 métres de moi  et comme j'étais enfant j'en avait peur et je me caché sous les draps de mon lit , jusqu'au jours ou j'ai voulu m'en approché  , l'enfant ma fait un signe de la main et ils ont disparu d'un coup et  du jours au lendemain  plus rien  !!   je pense qu'il n'etais pas la pour rien mais je n'ai jamais su pourquoi  ils venais me voir ....

           

     

    7
    Mercredi 22 Avril 2015 à 15:39

    Bonjour/Bonsoir 

    Pourquoi je viens poster ici ? La réponse est simple : Car peut-être des personnes on vécu la même situation que la mienne.

    Parfois j'en doute ....

    Je vais maintenant en venir au récit de ma propre histoire , ma propre expérience.

    J'imagine déjà la tête de certains quand ils en auront pris connaissance , mais qu'importe.

     

    L'histoire commence au début de l'été dernier. Vivant dans le sud , l'été il y a beaucoup de monde qui circule dans les rues. Beaucoup de soirées sont organisées et c'est normal. Il fait chaud , il y a la mer , le soleil nous fait part de sa présence tous les jours.

     

    Comme à mon habitude , je sortais pratiquement tous les samedis soirs avec ma bande d'amis.

    Vers 20h00 nous nous retrouvons au restaurant et faisons notre soirée entre délires , rires , plaisanteries à tout va.

     

    La soirée se passa vraiment très bien et vers 3h00 du matin il était temps de tous nous quitter.

    Habitant à quelques pas du restaurant , je refusa bien sûr de me faire raccompagner.

     

    Je marcha tranquillement éclairée par les lumières des lampadaires. Il n'y avait aucun bruit c'était calme et je dirais que c'est normal à cette heure tardive de la nuit.

     

    Pourtant je ne me sentais pas vraiment en sécurité. Mon corps était en alerte et mon cœur battait à tout rompre.

    Je ne comprenais pas pourquoi mon être se mettait dans un tel état , car ce n'était pas la première fois que je rentrais seule d'une soirée.

    Pourtant cette nuit là j'avais pour la première fois peur d'être seule. J'aurais aimé être accompagnée.

    Je me mis à accélérer le pas , mon souffle se fut plus rapide et là je comprenais que quelque chose été à mes trousses.

    J'entendis des bruits de respiration rauque et à ce moment je pensais que quelqu'un allait m'attaquer.

    Dans ces moments là , on pense à sa survie. Je mis alors à courir , la peur avait envahi mon être.

    C'est là qu'une chose terrifiante bondit devant moi. Une créature qui ait même encore aujourd'hui difficile à décrire. 

    On aurait dit un genre de Gollum , mais en plus effrayant. Des crocs longs , des ongles immense.

    Je poussa un cri , apporta les mains à ma bouche.

    Cette chose bavé , s'approcha de moi en grognant.

    Ma raison reprit le dessus et je m'échappa , mais elle m'avait prit en chasse.

    Elle ne tarda pas à me rattraper et me poussa sur le sol.

    Je pouvais sentir son odeur immonde.

    Elle planta ses crocs dans un de mes bras se qui me décrocha un nouveau cri.

    Pour moi ma vie été finie est-ce ainsi que j'allais rendre l'âme ? 

    Quelle horreur...

    Elle fit un autre assaut et mordit profondément le haut de mon épaule.

    C'est à ce moment là que je le vit.

    Un homme , mince , de grande taille , vêtu de noir.

    Il sortit une sorte d'arme. Une épée ou un sabre peut importe et d'un geste vif trancha la tête de cette bête féroce.

    Tête roula sur le côté , son sang m'éclaboussa le visage et le corps.

    Il s'approcha de moi , je ne pouvais plus bouger j'étais paralysée par la peur et la terreur.

    Tous mes membres tremblés.

    Sa main longue et fine approcha mon visage qu'il attrapa et le retourna de gauche à droite.

     

    -Bien rentrez chez vous lavez-vous. Vous êtes chanceuse que cette goule n'est pas eue le temps de vous finir.

     

    Et il tourna les talons et disparue rapidement.

     

    Après cette épisode effrayant. J'ai toujours l’appréhension de sortir la nuit.

    J'ai dû rester longtemps en état de choc , car la nuit maintenant me terrifie.

     

    Je ne comprends toujours pas se qui s'est passé cette nuit là...

    Est-ce que des êtres sont tapis dans l'ombre pour nous protéger nous humains ignorants ? 

     

    Merci de m'avoir lu , j'espère que tout ceci sera prit au sérieux , car j'ai vraiment fait la pire et la plus intrigante rencontre de ma vie cette nuit là.

     

     

    6
    Lundi 6 Avril 2015 à 22:04

    Bonsoir tout le monde; je vait vous raconter les différent événement paranormal qui m'est arrivé au cours de ma vie pour le moment (  j'espere qu'il y en aura pas d'autre ^^ )...

    Evénement 1 : J'etait age de 12 ans, je vivais dans un foyer dans le sud de la France avec d'autres jeunes et des éducateur.  Avec mon coloctaire avec qui je partageais le meme etage que moi, un soir il avait oublié sa PSP dans le salon du bas et on voulait la récupérer pour jouer a deux nous avons attendu que tout le monde soit endormit, pour descendre puis nous sommes descendu j'avait une petite veilleuse que je pouvait brancher a une prise electrique, en arrivant dans le salon j ai brancher la veilleuse a la prise mural du salon, au final nous avions decider de rester dans le salon, pour la nuit, tout allait bien au début ( La veilleuse était sur une fonction détection de mouvement elle s'éteint quand quelqu'un passe devant et aprés que la personne soit passé elle se rallume), jusqu'au moment ou la veilleuse s'éteinte une premiere fois sa ne nous a pas inquiéter la premiere fois , ensuite sa recommencer encore une fois on a eu un peut peur et petit la fatigue nous a pris et nous avions décider de se relayer pour dormir a tour de role , il a commencé par dormir tout c est bien passé , ensuite ce fut mon tour de dormir tout allait bien encore , ensuite il s endormit et moi aussi, puis je me suis reiveiller sans aucune raison et j'ai vu a angle de la piéce ou il y a des escalier une lueur blanche de forme humaine descendre les escalier dans mes souvenirs je ne dirait pas qu'il marchait, tout c'est passé si vite des que je l'ai vu j'ai pris ma lampe torche j'ai eclairer la forme avec ma lampe et paf plus rien, j ai etait extrêmement paniquer et impressioner sur le moment la question que je me pose aujourd'hui est ce le faite que je venait de me réveiller ou bien il y avait vraiment quelques chose de paranormal...

     

    Événement 2 : Cette évenement est plus récent  il date de quelques mois les prochains aussi événement aussi. Changement de décor je suis retourné en région parisienne, une nuit j'etait au telephone avec un ami on discuter tranquillement j'etait sur mon balcon entrain de fumer il était a peut prés 4h du matin, je regardais le ciel tout en discutant avec mon ami , et j ai vu 3 point lumineux qui formais triangles sa se déplaçais plustot vite  au début je me disait que ce n'était rien peut etre un avion mais sa m'intriguais comme meme, j'etait toujours au telephone et j'ai dit a mon ami d'attendre une seconde car je voulait prendre quelques chose en photo, j'active mon mode appareil photo sur mon smartphone je vise les 3 point lumineux dans le ciel et au moment précis ou j'ai cliquer sur le déclencheur pour prendre en photo les 3 point lumineux se sont éteint j'ai tres tres paniquer et a la fois exciter je suis repasser en mode appel et j'ai demander a mon ami d'aller a la fenetre de sa chambre voir si il voyait 3 point lumineux il ma répondu que nan, et je lui demande d'aller a la fenetre de sa cusine , rien non plus... Franchement je sais pas ce que c'etait mais c'est trés impressionant, tellement que c'etait impressionant que j'ai appeller ma copine juste aprés pour lui raconter.

     

    Événement 3 :Cette de 1 mois ou 2 , j'etait tranquillement sur mon ordinateur dans ma chambre il était 3h ou 4h du matin tout se passer bien jusqu'au moment ou une boite en carton qui était sur mon deuxieme bureau c'est mise a trembler violemment  mais vraiment en mode violent, mon premier réflexe a était d'allumer ma lumière et des que la lumière a était allumer paf sa c'est arrêtait de trembler, je suis rester ensuite toute la nuit avec la lumiére allumer ^^ .  Je doute fort que se soit mon imagination qui est causé sa , je ne serait jamais pourquoi sa c'est mis a trembler vu que depuis le temps sa na jamais recommencer. 

     

    Événement  4  :  Dernier évenement  meme date 1 ou 2 mois, j'etait dans mon lit j'ecoutais de la musique en ayant les yeux fermer, j'ouvre les yeux et je voit une grande lumiére blanche qui défile vite par ma fenêtre j'habite juste a coter d'une gare je voit le train passer tous les jours et quand il passe, il fait du bruit mais je pouvait pas entendre j'avait les ecouteurs , et il fait aussi de légere vibration qu'on peut ressentir mais la rien pas de vibration,  vu qu'il 2 ou 3 h du mat dire c'etait pas un train de nuit pour les marchandise ou autre mais quand ces c'est qui train passe il sont trés lent est font énorment de bruit et dégage peut de lumiére juste des phare a l'avant tant dit que la c'était une lumiére blanche trés vive qui se déplaicais vite je me suis lever de mon lit pour voir et plus rien. Sa a était assez déroutant.

     

    Voila mon histoire , merci d'avoir lu je ne sait pas qui me croira et qui ne me croiras pas mais je peut vous le jurer que tout ce que j'ai raconter est entièrement vrai.

     

    5
    Jeudi 2 Avril 2015 à 10:43

    bonjour a tous je vais vous racontez mon histoire avec le paranormal qui a commencé dès mon enfance (du coup ça va être long mais je vais essayer de raccourcir ^^).

    je suis portugaise du côté maternelle et quand ma grand mère me gardait cela ne plaisait pas a mon père car depuis plusieurs générations du coté portugais, avec un bol d'eau, de l'huile d'olive et quelques prières on retire le mauvais œil . Mon père m'a éloignée du coté portugais parce que pour lui il était hors de question que ma grand mère fasse de la sorcellerie devant moi. Du coup j'avais le côté croyant au paranormal grâce à ma mère et le côté pessimiste grâce à mon père.

    Etant enfant vers l'âge de 5 ans mes parents ont déménagés dans un appartement qui venait d’être construit et plus grand avec 3 chambres, dont une vraiment grande avec balcon et un immense placard, ils m'ont donc installés dans celle là. dès la première nuit j'était effrayée dans cette chambre et je fixais un coin du placard terrifiée, ca a duré des jours suppliant mes parents de changer de chambre (oui excusez moi petite précision j'ai un frère enfin 2 mais a l'époque qu'un seul pour le moment, mais c'est moi l’aînée^^) mais pour eux et vu mon jeune âge c'était un caprice d'enfant mais au bout de quelques mois ils se sont enfin décidés à me changer de chambre. Et là plus rien nuit tranquille plus de peur, il y a eu juste une nuit où j'ai fait un rêve qui me marque encore il y a une vieille femme qui rentre dans ma chambre elle ne me fait pas peur mais je me sens effrayée car pour moi elle est inconnue je veux crier appeler mes parents mais rien ne sort de ma bouche elle est bloquée puis je veux fuir mais je sens mon corps lourd je ne peux même pas soulever un doigt et cette femme s'approche me parle mais j'entend rien a part ma frayeur elle me caresse la tête, je savais que je rêvais, je voulais sortir de ce cauchemar, impossible de me réveiller, mais dès qu'elle m'a caressée la tête j'ai pue me réveiller et me redresser, j'ai donc hurler réclamant ma mère qui est accourue, je lui raconte et lui décrit la dame, je me rappelle encore son visage, étonnée mais vraiment car je venais de décrire avec précision mon arrière grand mère que je n'ai jamais connue ou même vu en photo, elle est morte quand ma mère était jeune ( plus tard adulte ma mère m'avoua que peu de temps après le décès de sa grand mère elle est venue lui rendre visite en lui caressant les cheveux et comme ma mère partageait son lit avec sa soeur les 2 ont eues le droit a se faire caresser les cheveux).

    A l'adolescence vers mes 16 ans ayant un défaut c'est fumer mes parents décident de me remettre dans la grande chambre ( vi a l'époque j'étais la seule fumeuse à la maison) je l'avoue a la fois ravie mais me rappelant de ma peur d'enfant j’appréhendais plus qu'un peu, ben j'avais raison car je fixais toujours ce coin sentant comme une présence, je me sentais vraiment pas seule dans cette chambre et quand j'en est parlée à ma mère elle a rigolée car elle me disais que ce n'était qu'une peur d'enfant qui m'a marquée comme ça arrive a beaucoup de gens (ah oui depuis mon enfance et à cause de cette chambre je suis terrifiée par le noir), et que surtout mes parents étaient dans cette chambre avant et n'ont jamais eus cette impression, du coup je me suis dit qu'elle avait raison.

    Mes parents ont divorcés vers mes 18 ans, j'étais souvent seule avec mes frères à la maison, surtout le soir (ma mère bossait) je couchais mes frères et attendait que ma mère rentre avant d'aller me coucher, et là sans savoir pourquoi j'ai commencée à avoir peur en permanence dans la maison au point que des fois que je réveillais mon frère (ayant 10 ans d'écart avec l'un de mes frères) pour qu'il pleure que j'appelle ma mère ou mon père rentrant d'urgence à la maison vérifier que tout aille bien, je sais que ce n'est pas sympa par rapport à mon frère mais la peur était terrible.

    vers mes 19 ans je me suis fait un ami qui lui aimait le paranormal c'est là vraiment que j'ai commencée a m'y intéresser, une fois il est venue chez ma mère avec une amie a lui dont son mari venait de se suicider, il avait dans l'idée de faire une séance de spiritisme, on discute avec elle des règles pour une séance, les risques mais malgré tous elle y tient quand même on décide donc de faire çà bientôt et en raccompagnant devant la porte d'entrée on passe devant la cuisine et au moment où moi j'y passe la porte claque mais avec une violence le mur en a tremblé et on a tous sursauté en poussant un cri, aucun courant d'air toutes les fenêtres étaient fermées et la porte d'entrée n'avait pas été ouverte là on a tous eus peur et j'ai décidée de ne pas faire de séance je pense que c'était un signe. Avec tous ces faits d'accumulés je décide de parler à ma mère parce que j'avais l'impression d’être folle, et que je voulais régler ces peurs que j'ai depuis l'enfance, j'appréhendais vraiment cette discussion et ben enfet il n'y avait pas de quoi, elle m'a parlée d'une amie a elle qui lisait dans les lignes de la main et qu'elle pourrait peut être répondre a quelques questions, c'est là qu'on m'a appris que j'étais quelqu'un de très puissant avec de nombreux dons mais qu'on m'avait maudite, plutôt ma mère mais comme j'ai toujours été proche d'elle ben du coup ca s'est comme transféré sur moi, elle m'a donc conseillée de prier et de prendre un chat car ce sont les gardiens de la porte des morts, ce qu'on a fait, on a accueilli mon chat pollux (le nom était choisi par l'association par laquelle on est passée pour l'adoption), avec ce chat on a eu un lien très fort qui l'est toujours d'ailleurs. 

    Etant déjà inséparable le chat le soir même décide de dormir avec moi, croyez le ou non ce coin que je fixe depuis mon enfance qui me terrifie mon chat le FIXE !!!! Ça y est enfin je n'étais pas folle mon chat aussi sentait cette présence et la voyait, par conte il n'avait pas l'air terrifié du coup j'ai fait comme lui, mais des fois le chat se prenait des petits coups de folies et courait partout dans le salon et dans la cuisine en miaulant ( oui mon chat aurait pu être une fille il miaule beaucoup et quand on lui parle il comprend et répond à sa manière) j'ai pas fait trop attention pour moi c'était un jeu il était foufou comme moi jusqu'à que j'observe et me rend compte qu'il jouait comme il joue avec moi (mon chat joue a chat c'est véridique il te touche avec sa patte il te fait comprendre que c'est a ton tour d'essayer de le toucher et quand c'est réussi il essaye de te toucher, jouer à chat quoi ^^), il jouait avec quelqu'un, jamais il a eu l'air effrayé, moi je l'étais toujours, mais j'avais enfin la certitude que depuis mon enfance je n'avais jamais rien imaginé, il y avait quelqu'un chez moi mais qui???? quelles sont ses intentions?

    Jamais je n'ai eue de réponse mais une chose est sûr j'ai déménagé 2 fois et à chaque fois il s'est passé des choses bizarres, même une fois mon concubin (pessimiste)  a senti le chat sauter sur le lit alors qu'il n'était pas dans la chambre et la porte était fermée, ma grand mère fait des prières pour moi et elle me dit toujours que j'ai plusieurs mauvais œil autour de moi, que même des fois elle demande a mes tantes et ma mère de le faire aussi car seule elle n'y arrive pas, tous les soirs avant de se coucher elle le fait pour moi. j'ai sentie et vu des choses autres que chez moi. j'ai 28 ans et toujours aussi peur du noir je sens des choses comme une ou des présences, il m'est arrivé des choses même en dehors de chez moi comme une tasse de café d'un ami qui se dirige vers moi on était 3 a le voir. J'ai une empathie et une sensibilitée qui s’accroît avec le temps j'arrive a sentir des choses avant qu'elles n'arrivent j'arrive beaucoup à ressentir la peine des gens parfois même leur douleurs physiques, je fais pas mal de rêves prémonitoires mais qui ont plus de rapport avec moi sur ce qui va m'arriver qui sont d'ailleurs pas toujours facile à décrypter ni même des fois a différencier des autres rêves que l'on fait chaque nuit, j'ai aussi un don de magnétisme et un lien très fort avec les chats même les plus sauvages que personne ne peut approcher moi je peux sans aucune difficultés.

    voilà mon histoire je n'ai pas fait plus de recherches ni même essayée de comprendre tous ces événements que j'ai eue tout au long de ma vie, je suis entourée de beaucoup de pessimiste et j'avoue aussi que j'ai un peur de ce que l'on ne voit pas.

    Suis-je rempli de beaucoup d'imagination? la ou les présence que je ressent en permanence a un rapport avec le fait d'être maudit? ou serait ce une personne de ma famille? ou cela viendrait -il d'autre chose?

    Je voudrais te remercier spider d'avoir mis un petit coin pour partager ses expériences , c'est la toute première fois que je raconte a quelqu'un mon histoire avec le paranormal, cela fait beaucoup de bien et peut être avec un peu de chance quelqu'un pourra peut être m'aidée à comprendre. j'espère quand même que mon histoire vous a plu et ai hâte de lire les vôtres c'est aussi pour cela que je me suis lancée pour que certains aient le courage de raconter la leur.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter